Société : la femme au foyer pendant le ramadan

  • by Seydou Worldmediaguinee
  • 6 Months ago
  • 0

En ce mois saint de ramadan, les femmes jouent un rôle très important dans l’accomplissement du jeûne. Elles sont le centre du foyer, du marché, à la cuisine, sans oublier les charges professionnelles. Les tâches ménagères deviennent un lourd fardeau.

Les femmes pendant ce mois de ramadan sont les premières à se lever et les dernières à se coucher.

Madame Aissatou Sall, malgré ses occupations professionnelles elle parvient à accomplir son devoir dans le foyer. Elle nous raconte comment  elle passe le quotidien.

«  Je me lève à 3heures 30mn pour préparer le mangé   pour ceux qui vont jeûner. Après la prière de 5heures  je continue avec d’autres occupations telles que laver les bols, la maison, nettoyer la cour.         A 6heures, je lave le mil que je dois préparer pour la bouille qu’on mange le soir pendant la rupture. A 7heures 30mn, je prépare le repas  pour les plus petits qui ne peuvent jeûner. A  8heures, je me rends au service (agence de voyage). A 13heures, je quitte le bureau en passant par le marché pour acheter les condiments du repas  de la rupture du jeûne. Au retour à la maison je cherche à rassembler mes  petits enfants qui se promènent un peut partout dans le quartier. A 15heures, je rejoint la cuisine pour la préparation ».  Aissatou Sall est  mère de 5 enfants, elle parvient à jeûner et à effectuer  tous les travaux de la maison.

Comme disait l’autre, la femme doit apprendre à accomplir son devoir de maison dès à base âge, à côté de sa maman. Madame Barry Fatoumata Binta est commerçante au marché Koloma, elle aussi nous explique ses occupations pendant ce mois saint vis-à-vis de son foyer:

« Les occupations de la femme dans le foyer  n’en finissent pas mais surtout pendant ce mois de ramadan. Depuis  l’avènement de ce mois, je me lève à 4heures du matin pour réchauffer ce que nous devons manger à 5heures.Puis je m’occupe de la maison, laver le salon et toutes les chambres y compris les toilette. A 6heures 30mn je prépare les enfants pour qu’ils aillent à l’école. A 7heures  je me rends au marché là où je reste  jusqu’à 14heures, je me retourne à la maison pour faire la cuisine  ».

Malgré la chaleur du feu et du soleil, les pénuries d’eau, la pluie, la fatigue et la faim, les femmes arrivent toujours à accomplir son devoir dans le foyer et rendre la joie aux différents membres de la famille.

Djiwo Bah pour worldmediaguinee.com 664379620

Share Button
  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
Previous «
Next »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 1 =


LES PLUS LUS

SOCIETE