Massacre du 28 septembre: un procès en vu

  • by Seydou Worldmediaguinee
  • 6 Months ago
  • 0

Le département en charge de la Justice, Garde des Sceaux a annoncé ce vendredi la mise en place d’un comité de pilotage, pour enfin tenir le  procès du massacre de 28 septembre 2009 en 2018. Au cours de ce massacre, des militaires guinéens ont tués plus de 150 guinéens avec des  balles réelles et violés des femmes avec des baïonnettes.  Avec la mise en place de ce comité de pilotage, certes,  c’est un ouf de soulagement pour les victimes. Surtout que, les victimes sont dans l’attente de ce procès, il y a de cela plus de 09 ans malgré qu’il y ait  beaucoup d’inculpations.

Il faut rappeler qu’en octobre 2017, le ministre Cheick Sacko avait annoncé à la presse que la Guinée allait réunir les conditions pour démarrer ce procès. Et, une poule de juge a été composée pour auditionner le capitaine  Moussa Dadis Camara. Ce qui fut fait. Le Capitaine a été audition et d’autres. Il y a eu des inculpations.

Malgré cette avancée, les guinéens sont aujourd’hui perplexes face à ce dossier.  Nombreux s’interrogent, est-ce que le gouvernement guinéen aura la capacité de réunir tous les éléments pour enfin démarrer  ce procès ? Parce que, la plupart des cours et tribunaux sont en location à Conakry. Aussi, les greffiers annoncent une grève à partir du 08 juin prochain.

Pour le moment, personne ne peut croire à la tenue de ce procès. Parce que, si Cheick Sacko attend son échec pour annoncer ce procès ; aux yeux des observateurs,  le dossier n’est pas en train de suivre son cours normal. Mais, l’avenir nous dira la vérité dans les jours à venir.

Saidou Diallo

Share Button
  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
Previous «
Next »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 17 =


LES PLUS LUS

SOCIETE