Le président malien vise un second mandat

  • by Seydou Worldmediaguinee
  • 6 Months ago
  • 0

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a officialisé annoncé ce lundi sa candidature à l’élection présidentielle du 29 Juillet 2018. Il affrontera une dizaine de candidats. Parmi eux, le chef de l’opposition Soumaïla Cissé qu’il avait battu au second tour de la dernière élection présidentielle en 2013.

En mai 2018, la candidature de IBK avait été annoncée par une coalition de partis politiques et d’associations, sans que le principal intéressé ne la confirme

Hier, Ibrahim Boubacar Kéïta a rappelé son bilan et l’impératif d’achever les chantiers déjà entamés.

Mais au terme de son premier mandat, le bilan est plutôt mitigé. Depuis 2012, le Mali est en proie à une instabilité dans le nord du pays. Malgré les différentes interventions des forces françaises à travers l’opération Barkhane et les forces onusiennes avec la Minusma, le pays subit encore les attaques.

Les différents groupes islamistes font de nombreuses pertes en vies humaines aussi bien dans les rangs de l’armée qu’au sein des civils.

Share Button
  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
Previous «
Next »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 × 2 =


LES PLUS LUS

SOCIETE