• Homepage
  • >
  • ACTUALITES
  • >
  • Kaloum : Bodody et deux membres de sa famille poursuivis pour vol…

Kaloum : Bodody et deux membres de sa famille poursuivis pour vol…

  • by Seydou Worldmediaguinee
  • 7 Months ago
  • 0

Le célèbre opérateur économique Aboubacar Bodody Camara et deux membres de sa famille sont assignés devant le TPI de Kaloum. Ils sont poursuivis par une dame pour vol, violence, injures et menaces, a appris un reporter de Guineematin.com à Kaloum.

C’est une affaire au départ civile (conflit domanial) qui s’est transformée en dossier pénal. La veuve Yarie Bangoura, commerçante, est opposée à Aboubacar Bobody Camara, son jeune frère Salifou Camara alias Papin et la mère de ce dernier N’Nabinty Yattara. Cette veuve était l’épouse d’un frère de Bobody et Salifou du nom de Mandjou Camara avec qui la dame dit avoir eu 6 enfants vivants. Selon elle, les problèmes ont commencé entre eux après la mort de son mari.

Les membres de sa famille l’auraient créé des problèmes, elle et ses enfants, à tel point qu’elle a décidé de quitter la maison familiale pour aller vivre ailleurs. Mais Yarie Bangoura indique qu’au moment où elle s’apprêtait à libérer la maison, le nommé Salifou Camara est venu retirer la clé de la maison qui était à la porte pour la remettre à sa mère N’Nabinty Yattara. Elle dit avoir tenté de récupérer la clé le temps de sortir ses affaires de la maison mais en vain.

C’est ainsi que le lundi 29 mai 2017, Salifou Camara est venu défoncer la porte de la maison à son insu et sortir toutes ses affaires pour une destination qu’elle dit ignorer jusque-là. Et cette opération s’est déroulée sur fond de violences, d’injures et de menaces, a-t-elle expliqué devant le Tribunal de Première Instance de Kaloum.

Selon elle, ses biens sont composés de sommes importantes d’argent (33 mille dollars appartenant à sa sœur vivant en Australie, 3 millions CFA, 2 millions GNF et une somme de la monnaie léonaise dont elle dit ignorer le montant exact) ; 2 congélateurs ; un lit ; une armoire ; des marchandises et des habits. Des biens différents de ceux contenus dans le procès-verbal produit par un huissier de justice à la demande d’Aboubacar Bobody Camara.

Après les explications de la plaignante, le président du tribunal et le procureur lui ont demandé des éclaircissements notamment sur l’implication de Bobody Camara et de la vieille N’Nabinty Yattara dans cette affaire. Yarie Bangoura a répondu que le prévenu a reconnu lui-même avoir agi sur instructions de son frère Aboubacar Bobody et sa mère N’Nabinty.

Après avoir entendu la plaignante Yarie Bangoura, le tribunal a décidé de renvoyer le dossier au mardi 29 mai prochain pour les plaidoiries et réquisitions. A noter que les prévenus n’étaient pas présents et n’étaient pas non plus représentés dans la salle d’audience.

Share Button
  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
Previous «
Next »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 − 14 =


LES PLUS LUS

SOCIETE