Guinée : la grève des gardes carcéraux asphyxie les tribunaux

  • by Seydou Worldmediaguinee
  • 8 Months ago
  • 0

Les gardes carcéraux ont entamé une grève  depuis lundi 26 mars 2018, pour exiger l’amélioration de leurs conditions de vie.

Dans son préavis de grève adressé au ministre de la Justice, la Commission de suivi et de discipline du personnel pénitentiaire déplore «  l’arrêt de son approvisionnement en denrées ».

A partir de ce lundi 26 mars, le personnel de l’administration pénitentiaire exige la satisfaction totale de 6 points de revendication.

Entre autres: le ravitaillement du personnel en denrées alimentaires, l’application pleine et entière des acquis du statut particulier du personnel pénitentiaire et le planning immédiat de formation du personnel. Ainsi que l’équipement du personnel pénitentiaire, l’attribution des grades au personnel pénitentiaire et la prise en charge des 54 bénévoles.

A signalé que suite à cette grève des carcéraux, plusieurs procès qui devraient se tenir cette semaine ont été renvoyés pour une date ultérieure : le procès du journaliste d’espace tv Moussa moise, le procès de Hadja n’na Fanta donneuse des fausses grossesses, le procès Nouhou thiam et Cie, le procès de Ibrahima Sory Camara de l’ufdg pour ne cité que ces-ci.

Le berger nomade

Share Button
  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
Previous «
Next »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 − 12 =


LES PLUS LUS

SOCIETE