Economie : politique minière et développent durable

  • by Seydou Worldmediaguinee
  • 5 Months ago
  • 0

Une conférence débat s’est tenue samedi dernier au centre international de recherche et de documentation(CIRD). Il était question d’échanger sur le secteur minier de la Guinée .Et d’expliquer comment l’ITIE a dû jouer son rôle à l’amélioration de la gouvernance dans ce secteur.

L’occasion a été mise à profit par le conférencier de se prononcé sur l’initiative pour la transparence dans les industries extractive (ITIE) et son impacte dans la gestion du secteur minier. Il a abordé des critères tel que, le développement d’un plan d’action pour la mise en œuvre l’initiative avec le soutien des partenaires et l’implication de la société civile dans la mise en place  le suivi et l’évaluation du processus, a  indiqué le conférencier.

Au cours de son exposé Akoumba Diallo a expliqué le fondement de L’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives. Selon lui l’ITIE a pour but, d’assurer la transparence des paiements et des revus générés par les industries extractives ; rendre cette information accessible à la société civile  et au grand public ; favoriser le bon usage de cette richesse afin quelle soit un moteur de la croissance économique et contribue au développement durable et à la réduction de la pauvreté.

Pour terminer Aboubacar Akoumba Diallo a informé que la Guinée a été membre à l’ITIE en 2005. Elle doit être un des piliers  de la Guinée émergente. Pour atteindre cet objectif, le secteur minier  devra renforcer le dynamisme et la compétitivité. A t-il conclu

Djiwo Bah 664379620

Share Button
  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
Previous «
Next »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 − 11 =


LES PLUS LUS

SOCIETE